Home Forums Movies Official 84th Academy Awards Ceremony Thread

Official 84th Academy Awards Ceremony Thread

CREATE A NEW TOPIC
CREATE A NEW POLL
Viewing 15 posts - 346 through 360 (of 476 total)
Created
9 years ago
Last Reply
9 years ago
475
( +2 hidden )
replies
56065
views
76
users
Scottferguson
45
rockstitution
33
babypook
33
  • Profile picture
    rockstitution
    Joined:
    Nov 6th, 2010
    Topics:
    Posts:
    #56399

    Had The Choncords won their (robbed) deserved Emmy for original song, Bret would have been a T away from EGOT. As it stands he’s only at GO.

    ReplyCopy URL
    Profile picture
    Boidiva02
    Joined:
    May 24th, 2011
    Topics:
    Posts:
    #56400

    And now interviewing Antonio Sabata Jr and someone called Pauley Perette at other parties

    Antonio SABATO Jr.   and Pauley Perette is an actress on the #1 scripted drama on TV, “NCIS”

    ReplyCopy URL
    Profile picture
    allabout oscars
    Joined:
    Sep 20th, 2011
    Topics:
    Posts:
    #56401

    I wont come down from my overwhelming excitement on Meryl’s win for days..
    Just want to be dignified here.and say that i am thrilled for her..that I know
    that harvey was the impetus behind her to campaign boldly..and the outcome
    is a win!!

    This oscar might seem like a make-up oscar for others that she has lost
    but when Colin Firth introduced her clip and said VIRTUOSO…I just got
    goosebu,ps and had a feeling..

    Actress and make-up….together  surprisingly like 2007 with Cotillard winning
    for la Vie en Rose…

    Its 1230am in New york..i will view the after aprties on TV..and sleep gloriously
    tonight…

    Congratulations to all the Oscar winners and nominees for 2011 and to the
    great Meryl Streep for just being who you are and what you mean to movies
    and me personally…xoxoxxo

    ReplyCopy URL
    Profile picture
    Logan
    Joined:
    Oct 11th, 2011
    Topics:
    Posts:
    #56402

    Streep’s in the press room (E!)

    ReplyCopy URL
    Profile picture
    vlaxym
    Joined:
    Dec 29th, 2011
    Topics:
    Posts:
    #56403

    The Iron Lady became one of only three films that won more than one Oscar. Interesting

    ReplyCopy URL

    Joined:
    Jan 1st, 1970
    Topics:
    Posts:
    #56404
    This post was found to be inappropriate by the moderators and has been removed.
    Profile picture
    Scottferguson
    Joined:
    Sep 26th, 2011
    Topics:
    Posts:
    #56405

    For me, I can leave the Oscars grateful if one win makes me really happy. That would be A Separation. It hardly redeems this awfully handled category, but for once they did well, choosing a very worthy winner, one which is already in release and successful, and also one that might do some good (although Iran has awful leadership, it is not the “foreign” country many people think it is.

    One thing hit me hard – I’d hoped (and expected) my friend Bingham Ray to be in the memoriam. But it is the first time someone I knew well, and someone from my generation of the film industry, was included. I attended and spoke at his LA memorial, but somehow seeing him up there made his death (at 57) hit home more than anything else so far.

    ReplyCopy URL
    Profile picture
    Scottferguson
    Joined:
    Sep 26th, 2011
    Topics:
    Posts:
    #56406

    Cameron Matheson is making an ass of himself as one of the reporters

    ReplyCopy URL
    Profile picture
    PaulHJR
    Joined:
    Nov 15th, 2011
    Topics:
    Posts:
    #56407

    How suckass is this; independent films have won 20 of the last 31 BP awards.  

    http://www.deadline.com/2012/02/oscars-indie-films-score-17-wins/  

    ReplyCopy URL
    Profile picture
    Scottferguson
    Joined:
    Sep 26th, 2011
    Topics:
    Posts:
    #56408

    That’s a very dubious definition of independent, which is sort of a meaningless phrase these days

    ReplyCopy URL
    Profile picture
    SkyLight
    Joined:
    Nov 3rd, 2010
    Topics:
    Posts:
    #56409

    LOL suckass? Yeah right.

    ReplyCopy URL

    Joined:
    Jan 1st, 1970
    Topics:
    Posts:
    #56410
    This post was found to be inappropriate by the moderators and has been removed.
    Profile picture
    Scottferguson
    Joined:
    Sep 26th, 2011
    Topics:
    Posts:
    #56411

    If I didn’t mention it before, the most remarkable note of the evening is that no one thanked or mentioned Harvey Weinstein once.

    Here is the coverage from the website of Le Monde, France’s best newspaper, where the Oscars are now the lead story:

    Oscars 2012 : le sacre de “The Artist”

    Compte rendu | LEMONDE.FR avec AFP | 27.02.12 | 06h38

    Partagez

    D’accord, pas d’accord ? Réagissez aux articles du Monde.fr
    Pour réagir, devenez abonné pour seulement 15€ /mois + 1 mois offert. Abonnez-vousDécouvrez les réactions
    Déjà abonné ?

    Mémorisez | Oublié ?

    Pas le temps de lire cet article ? Conservez-le dans vos favoris pour le consulter plus tard.
    Pour en profiter, devenez abonné pour seulement 15€ /mois + 1 mois offert.Abonnez-vous
    Déjà abonné ?

    Mémorisez | Oublié ?

    L’acteur Jean Dujardin avec son Oscar pour son rôle dans “The Artist”, de Michel Hazanavicius, à Los Angeles (Californie), le 26 février 2012.REUTERS/MIKE BLAKE

    Le film français de Michel Hazanavicius, The Artist, est entré dans la légende des Oscars, dimanche 26 février au soir à Los Angeles, en remportant cinq statuettes, dont celle de meilleur film et celle de meilleur acteur pour Jean Dujardin, premier Français à êtré récompensé dans cette catégorie. La consécration ultime après un parcours sans faute qui lui a valu de nombreux prix à travers le monde, dont six Césars, sept Baftas, un Goya, trois Golden Globes, quatre Spirit Awards, les “Oscars” du cinéma indépendant.

    Jamais un film français n’avait récolté autant de trophées lors de la cérémonie de remise des récompenses annuelles du cinéma américain. Outre la statuette du meilleur film, remis pour la première fois de l’histoire à un film non anglo-saxon, The Artist s’est imposé dans les catégories de meilleur acteur (Jean Dujardin), réalisateur (Michel Hazanavicius), musique et costumes.

    .AdvertMiddle, #AdvertMiddle, #Ads_Middle { margin-bottom: 20px; }

    Il s’est en revanche incliné pour les trophées de la meilleure actrice dans un second rôle (qui est allé à Octavia Spencer pour La Couleur des sentiments de Tate Taylor), de la photographie (Hugo Cabret de Martin Scorsese), des décors (Hugo Cabret), du montage (Millenium : les hommes qui n’aimaient pas les femmes de David Fincher) et du scénario original (Minuit à Paris de Woody Allen).

    Thomas Langmann, le producteur de The Artist, a remercié l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour lui avoir offert “le prix dont tout le monde rêve”. Il a également rendu hommage à la figure de son père, Claude Berri, en citant plusieurs des cinéastes prestigieux qu’il avait produit, de Milos Forman à Pedro Almodovar.

    Le réalisateur Michel Hazanavicius s’est approché à son tour pour remercier sa femme, l’actrice Bérénice Bejo, et “trois personnes : (le cinéaste américain) Billy Wilder, Billy Wilder et Billy Wilder”.

    Un peu plus tôt dans la soirée, en recevant son Oscar du meilleur réalisateur, il avait affirmé, très ému, être “le plus heureux des réalisateurs du monde, aujourd’hui”, en confessant avoir “oublié son discours”. “Parfois, la vie est merveilleuse et c’est le cas aujourd’hui”, a-t-il dit.

    Powered by Preview Networks

    Jean Dujardin, premier acteur français à décrocher un Oscar

    Quant à Jean Dujardin, premier acteur français à être récompensé par un Oscar, il a déclaré, tout sourire que si son personnage, George Valentin, pouvait parler, il dirait “Oh, putain, merci ! Génial ! Formidable ! Merci beaucoup ! I love you”. L’acteur a également rendu hommage à la (vraie) star du cinéma muet, Douglas Fairbanks, aux acteurs américains qui l’ont inspiré et à son épouse Alexandra Lamy.

    L’autre film français en lice cette année, le long métrage d’animation Une vie de chat de Jean-Loup Felicioli et Alain Gagnol, a dû pour sa part s’incliner devant Rango, le récit des aventures d’un caméléon mythomane avec la voix de Johnny Depp.

    Hugo Cabret, le premier film pour enfants et en 3D de Martin Scorsese, autre grand favori de la 84e cérémonie des Oscars, a lui aussi remporté cinq statuettes, dans les catégories techniques suivantes : meilleurs décors, son, mixage, effets spéciaux et photographie.

    Dans les catégories d’interprétation, Meryl Streep a remporté le troisième Oscar de sa carrière pour son incarnation de Margaret Thatcher dans La Dame de fer de Phyllida Lloyd. Dans une robe aussi dorée que son Oscar, l’actrice de 62 ans a remercié l’assistance pour “une carrière si inexplicablement formidable”.

    Octavia Spencer (La Couleur des sentiments de Tate Taylor), qui avait remporté tous les prix de la saison, a enlevé sans surprise l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle. “Merci de m’avoir offert le plus beau mec de la soirée”, a-t-elle déclaré en référence à la statuette du petit chauve musclé, avant de fondre en larmes.

    L’acteur canadien Christopher Plummer, grand favori lui aussi, a remporté à 82 ans la statuette du meilleur acteur dans un second rôle, pour son rôle de gay assumant enfin sa sexualité au soir de sa vie, dans le film Beginners de Mike Mills. “Tu n’as que deux ans de plus que moi, où étais-tu pendant toute ma vie ?”, a-t-il lancé avec humour à sa statuette, devant une salle hilare et debout pour l’applaudir – les Oscars ont été créés en 1927, deux ans avant la naissance de l’acteur.

    The Descendants, d’d’Alexander Payne qui était l’un des autres favoris de la soirée, a dû se contenter de l’Oscar du meilleur scénario adapté, tandis que le scénario original est allé à Woody Allen pour Minuit à Paris, quatrième statuette de sa carrière, qu’il n’est pas venu chercher en mais propres comme les précédentes (il déteste les cérémonies de remise de prix).

    L’Oscar du meilleur film étranger est allé au film iranien Une séparation, qui avait déjà remporté une multitude de prix dans le monde, dont le César du meilleur film étanger, vendredi 24 février. “Je suis fier d’offrir (l’Oscar) à mon peuple, un peuple qui respecte toutes les cultures et civilisations et méprise l’hostilité et la rancoeur”, a déclaré son réalisateur Asghar Farhadi.

    La soirée, retransmise dans le monde entier depuis le “Hollywood and Highland Center” – le nouveau nom de l’ex-Kodak Theatre, rebaptisé après le retrait de la marque de pellicules en dépôt de bilan – était présentée par le vétéran Billy Crystal, qui faisait office de Monsieur Loyal pour la neuvième fois.

    ReplyCopy URL
    Profile picture
    Scottferguson
    Joined:
    Sep 26th, 2011
    Topics:
    Posts:
    #56412

    One  of the good things (and there are more than one) about Streep’s win is that it destroys the silly notion that Mark Wahlberg was told who the winners were beforehand.

    ReplyCopy URL
    Profile picture
    PaulHJR
    Joined:
    Nov 15th, 2011
    Topics:
    Posts:
    #56413

    If I didn’t mention it before, the most remarkable note of the evening is that no one thanked or mentioned Harvey Weinstein once.

    From Nikki Finke’s blog tonight: ”
    Hollywood thinks Weinstein instructed the winners not to kudo him out of fear that the film community will hate him more than it already does. (“It’s Harvey’s world, and we must live in it,” movie mogul Tom Rothman was overhead saying from his seat inside the Kodak. How tragically true.) ” 

    ReplyCopy URL
Viewing 15 posts - 346 through 360 (of 476 total)

You must be logged in to reply to this topic.

Similar Topics
RIDLEY ... - Jun 11, 2021
Movies
Jays - Jun 11, 2021
Movies
The Osc... - Jun 11, 2021
Movies